June 16, 2020

Distillerie du fjord, une histoire de famille

La distillerie

Certains disent qu’on doit parfois se perdre pour mieux se retrouver et c’est exactement ce que le Saguenay–Lac-Saint-Jean et certains des passionnés qu’on y retrouve m’ont fait vivre le temps d’une visite de distillerie. C’était l’été dernier, Maxime Boivin et moi étions en chemin vers Alma pour prendre part au Festirame, ou l’on nous attendait pour animer un kiosque cocktail qui mettait en vedette les produits de la région. Pour l’occasion, on préparait une sangria au bleuet avec notre grenadine, un vin de bleuet local et le gin KM12. Tant qu’à être dans cette magnifique région, nous tenions à la visiter un peu en allant chercher les produits dont on aurait besoin directement chez les producteurs. Ce qui nous amena en plein coeur de la forêt boréale, dans la petite bourgade de Saint-David-de-Falardeau où nous avons eu la chance de visiter la Distillerie du fjord.

Distillerie du fjord

source facebook distillerie du fjord

Une histoire de famille

Malgré l’immeuble flambant neuf qu’elle habite, la distillerie a pris racine dans le terreau fertile de l’histoire familiale des Bouchard ou la distillation est partie intégrante de la génétique. Les fondateurs de la distillerie, les frères Jean-Philippe et Benoit Bouchard aidés de leur père Serge sont respectivement la 4iem et 5iem génération d’une famille de patenteux amateur de gin. Dans sa jeunesse Serge espionnait son grand-père qui, comme son père avant lui, à l’automne distillait de la ‘’baboche’’ au chaudron sur son vieux poêle Coleman dans son sous-sol au vitres placardé. Il ne le réalisait pas encore à l’époque, mais les arômes agréables de cet élixir illicite allaient s’imprégner en lui et le pousseraient un jour dans ce chemin avec passion, avec ses fils, mais cette fois en toute légalité. C’est donc avec cet amour pour leur région qu’en 2016 les Bouchard ont décidé de mettre au monde la Distillerie du Fjord, la première microdistillerie du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

‘’Nous n’avons pas la prétention de dire que nous sommes les premiers à avoir distillé, mais les premiers à l’avoir fait avec un permis.’’

Distillerie du fjord, gin km12, cordial Doc Wellington

Photo Max Lecours

Les produits

Approvisionnés par une source d’eau cristalline descendant des Monts-Valins, les élixirs qui coulent des alambics se caractérisent par les aromates utilisés dans leurs confections. Pour son gin KM12, leur produit phare, on parle de bourgeon de sapin baumier, poivre des dunes, nards des pinèdes, feuille de framboisier sauvage et myrique baumier qui lui donne un goût boréal prononcé.

En plus de ce gin rapidement devenu un des produits chouchous de la province, ils ont créé une liqueur digestive appelée Lilly : Thé du labrador, bourgeon de peuplier-baumier vanillé, feuilles de framboisier sauvage ainsi que vinaigrier lui donnent un goût complexe et raffiné.

Distillerie du fjord, lily

Photo Alma Ki

J’étais arrivé en sachant que cette région du Québec ne manque certainement pas de passionnés et ceux qu’on avait croisés ce jour-là, entre les cuves de cette distillerie, me le prouvaient encore. Par leur connaissance des produits qui les entours et en puisant dans leur héritage familial, ils ont su créer des produits emblématiques, non seulement de leur région, mais du Québec en entier.

Subscribe to the newsletter

Fames amet, amet elit nulla tellus, arcu.

Thank you for your message. It has been sent.
There was an error trying to send your message. Please try again later.

Leave A Comment